La période de Noël est parfois compliquée pour les esthètes. Entre les étoiles vieillottes accrochées aux réverbères et les Pères Noël escaladant toutes sortes de balcons, il faut se concentrer pour trouver dans l’espace public les traces d’un Noël merveilleux.

Lors d’une discussion, dernièrement, nous établissions le fait qu’il existerait deux catégories de personnes: ceux pour qui le pratique est dominant, et ceux pour qui le beau prime.

Malheureusement cela ne donne aucune clé à la lecture des décorations de Noël qui, il me semble, ne peuvent trouver utilité que pour chercher ses clés.

N'hésitez pas à partagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn